Résolutions : en 2020, je dis non…

Qui dit nouvelle année, dit résolutions. Mais si l’on a souvent tendance à les oublier dès le 1er février, cette fois-ci, c’est promis, on s’y tient !

En 2020, je dis non aux substances toxiques

Sulfates et parabens sont les mauvais élèves des produits capillaires. Si les premiers servent à éliminer la saleté, les deuxièmes à éviter la prolifération des microbes et les derniers à gainer la fibre capillaire, ils sont néfastes en réalité pour vos cheveux, votre cuir chevelu et pour la planète. On les oublie donc au profit de soins doux, hydratants et/ou nourrissants.

En 2020, je dis non aux extensions trop lourdes

Envie d’une longue chevelure pour jouer avec toutes les possibilités de coiffures ? En 2020, on arrête les tresses et les extensions trop lourdes qui exercent une traction très forte sur le bulbe du cheveu et risquent de le casser. On va privilégier des coiffures protectrices légères qui ne vont pas fragiliser les cheveux.

En 2020, je dis non aux colorations extrêmes

Passer du brun au blond ? On y réfléchit à deux fois : ce changement de couleur extrême nécessite de passer par une étape de décoloration avant la coloration, c’est-à-dire par l’utilisation de produits chimiques qui vont altérer définitivement la nature des cheveux. Le seule retour en arrière possible est alors de tout couper ! Pour ne pas risquer de fragiliser les cheveux, on opte pour une nuance proche de sa couleur naturelle grâce à une coloration semi-permanente qui disparaitra en 2 mois.

En 2020, je dis non à l’usage excessif de la chaleur

Sèche-cheveux, lisseur, fer à boucler… Au contact direct avec la chaleur trop élevée des appareils, les cheveux s’abîment, deviennent cassants, secs et peuvent même brûler. Cette année, on ne fait plus n’importe quoi : on utilise systématiquement un soin thermoprotecteur qui va créer une barrière protectrice à la surface du cheveu et donc le protéger de la chaleur.

En 2020, je dis non aux lavages trop fréquents

C’est décidé : on arrête de se laver les cheveux tous les matins. Les cheveux bouclés, frisés ou crépus ne graissent presque pas, on n’a donc pas besoin de les laver plus d’une fois par semaine, voire même tous les 15 jours pour les chevelures crépues. On peut aussi alterner son shampooing classique avec un co-wash (lavage avec l’après-shampooing) qui va retirer les impuretés tout en nourrissant les cheveux.

En 2020, je dis non aux fairy knots

Ces petits nœuds tout serrés que l’on a (parfois) la flemme ou (souvent) pas le temps de traiter peuvent causer beaucoup de dommages. En 2020, c’est promis, on ne fera plus jamais l’impasse sur cette routine capillaire qui limite l’apparition des nœuds : hydratation des longueurs et des pointes + nattage pendant le shampooing + application d’un produit démêlant + utilisation d’un foulard en soie pour la nuit.

partagez l'article

Niwel - Oil Shampoo

Oil shampoo

Shampooing nourrissant

Enrichi en huile de Carapate.

La texture innovante d’OIL SHAMPOO  nourrit intensément et démaquille en douceur la fibre pour une matière régénérée et une texture si voluptueuse !

Je le veux!
Niwel - Perfect Spray

Perfect Spray

Leave in thermoprotecteur

Enrichi en Kératine

Le leave in qui permet un lissage parfait et protège la fibre de la chaleur.

Je le veux!