Cure de sébum pour mes cheveux : bénéfique ou néfaste ?

On en entend beaucoup parler, mais on ne s’est pas encore laissée tenter… La cure de sébum pour mes cheveux texturés, j’y vais ou je passe mon tour ?

 La cure de sébum, qu’est-ce que c’est ?

Le principe ? Ne plus se laver les cheveux pendant un mois pour permettre une auto-régulation naturelle de la production de sébum et ainsi retrouver une chevelure saine. Car plus on lave les cheveux, plus le cuir chevelu produit du sébum et plus on a besoin de les laver : on arrête donc les shampooings (même le shampooing sec), les masques, les produits coiffants pour stopper ce cercle vicieux. En arrêtant de laver ses cheveux, le sébum naturellement produit va réhydrater les longueurs et parvenir jusqu’aux pointes, et permettre de revenir à un meilleur rythme d’entretien. Idéal pour celles qui ont la chevelure (ou le cuir chevelu) qui regraisse trop vite ou qui n’arrivent pas à espacer leur shampooing. Attention, cette cure est déconseillée aux personnes qui souffrent de problèmes de cuir chevelu, comme le psoriasis ou la dermatite séborrhéique.

La cure de sébum, comment on procède ?

On fait un dernier shampooing pour enlever tous les résidus de soins et de produits coiffants dans nos cheveux. Juste un shampooing, pas d’après-shampooing, pas de masque, pas de démêlant. Et on en profite puisqu’on va ensuite attendre un mois avant d’en refaire un ! Mais ce n’est pas parce que l’on fait l’impasse sur le shampooing qu’il faut laisser sa chevelure à l’abandon : au quotidien, les cheveux lissés doivent être brossés pour que le sébum ne stagne pas au niveau des racines et se répartisse bien jusqu’aux pointes. Les cheveux bouclés se contenteront d’utiliser leurs doigts pour aérer leur chevelure et remettre de l’ordre dans leur boucle. Et ? Et c’est tout ! Les cheveux frisés et crépus s’abstiendront de tous gestes. Celles qui tiendront une semaine auront déjà fait un beau geste pour leur chevelure.

La cure de sébum, ça fonctionne ?

Les promesses de la cure de sébum ? Des cheveux plus sains, plus doux, plus brillants, avec plus de volume. Si certaines ont pu constater une amélioration de la qualité de leurs cheveux pendant plusieurs semaines ou une pousse plus rapide de leur chevelure, d’autres sont en revanche revenues très vite à un rythme d’un à deux shampooings par semaine pour éliminer l’effet gras. Le principal bémol de cette cure est de réussir à supporter ses cheveux gras (ou ses racines grasses) pendant plusieurs semaines. Et le regard des autres, professionnellement et socialement. Si vous êtes hésitante face à cette tendance, changez plutôt vos habitudes en adoptant des produits plus respectueux pour les cheveux : optez pour des shampooings doux sans sulfate ni paraben, des soins aux huiles végétales qui vont réguler la production de sébum et, petit à petit, permettre d’espacer les shampooings.

partagez l'article

Niwel - Oil Shampoo

Oil shampoo

Shampooing nourrissant

Enrichi en huile de Carapate.

La texture innovante d’OIL SHAMPOO  nourrit intensément et démaquille en douceur la fibre pour une matière régénérée et une texture si voluptueuse !

Je le veux!
Niwel - Hydramist

Hydramist

Brume leave in hydratante

Enrichi en Pulpe de Coco hydratante.

Le leave in qui démêle et apporte douceur et hydratation aux cheveux sans les alourdir.

Je le veux!