Quelles différences entre un cheveu déshydraté et un cheveu sec ?

C’est une erreur que l’on fait souvent : confondre cheveu déshydraté et cheveu sec. Et pourtant ils n’ont pas les mêmes spécificités ni les mêmes besoins.

Cheveux déshydratés et cheveux secs : la définition

Il ne faut pas confondre cheveux déshydratés et cheveux secs. Le cheveu déshydraté manque considérablement d’eau : malgré une production de sébum suffisante – cette barrière qui nourrit la fibre capillaire, mais qui empêche aussi l’eau contenue dans les cheveux de s’évaporer – il suffit de l’apparition d’un facteur extérieur pour que le cheveu se déshydrate. Il est assoiffé et devient rêche, terne et électrique.

Les cheveux secs manquent essentiellement de nutrition. Notamment parce que la quantité de sébum produite est insuffisante pour enduire la fibre capillaire et donc retenir l’eau. Au toucher, le cheveu est rugueux et manque de douceur, ses pointes sont fourchues.

 Cheveux déshydratés et cheveux secs : les causes

Un cheveu se déshydrate sous l’action de plusieurs facteurs. L’exposition prolongée au soleil, le vent ou la mer par exemple accélèrent l’évaporation de l’eau et favorisent la déshydratation, tout comme le contact avec certaines substances chimiques contenues dans les colorations, les solvants, les permanentes. Le brossage intensif et les shampooings trop fréquents peuvent aussi provoquer la déshydratation des cheveux.

De manière générale, un cheveu sec connait un problème de sécheresse de façon récurrente : son origine est endogène et liée à la nature même du cheveu, même si certaines causes peuvent accentuer cet état de sécheresse. Tout comme certains facteurs externes comme une mauvaise alimentation, des colorations à répétition, l’usage régulier du fer à lisser.

Cheveux déshydratés et cheveux secs : les soins

A causes différentes, solutions différentes… Pour les cheveux déshydratés, le premier soin à apporter est évidemment de l’hydratation : on commence par bien boire quotidiennement le 1,5 litre d’eau recommandé. Et on opte pour des produits qui apportent cette hydratation de manière externe à base d’ingrédients comme l’aloe vera ou la glycérine que l’on applique uniquement sur les longueurs. Le temps que les cheveux aillent mieux, on évite toutes les situations qui pourraient aggraver cette déshydratation.

Les cheveux secs ont besoin de soins intensifs. On commence par couper les pointes fourchues afin de redonner de la vigueur au reste de la chevelure et on ajoute à notre routine capillaire le bain d’huile à base d’huiles végétales telles que le ricin, l’amande douce, l’olive, l’argan : il va nourrir le cheveu en profondeur. Et tous les matins, on applique une huile ou un sérum pour sceller durablement l’hydratation de la fibre capillaire.

partagez l'article

Niwel - Oil Miracle

Oil Miracle

Bain d’huiles nourrissant

Aux 10 Huiles Végétales

Le bain de jouvence qui apporte nutrition et douceur aux cheveux abîmes ou desséchés sans les alourdir.

Je le veux!
Niwel - Oil Shampoo

Oil shampoo

Shampooing nourrissant

Enrichi en huile de Carapate.

La texture innovante d’OIL SHAMPOO  nourrit intensément et démaquille en douceur la fibre pour une matière régénérée et une texture si voluptueuse !

Je le veux!