Sulfate, paraben et silicone : quels dangers pour nos cheveux ?

Régulièrement décriés, les sulfates, parabens et autres silicones sont devenus les nouveaux parias de nos shampoings et produits capillaires. Quels dangers représentent-ils réellement pour nos cheveux ?

Ces substances chimiques se font de plus en plus rares dans la formulation de nos produits pour les cheveux. Et ce n’est pas sans raison : elles menaceraient notre santé et seraient polluantes pour la planète. On fait le point sur ces mauvais élèves.

Des sulfates sur nos cheveux = cuir chevelu irrité

Sodium laureth sulfate, sulfates, Ammonium Lauryl Sulfate… Ces appellations barbares désignent les sulfates utilisés dans les produits capillaires pour leurs propriétés dégraissantes et moussantes : ils servent à éliminer la saleté des cheveux. Oui, mais… Ce sont les mêmes substances chimiques qui sont utilisées dans les détergents et les produits d’entretien. Certes ces sulfates permettent au produit de mousser, mais ils peuvent être très irritants, desséchants et allergènes. Ce sont des tensioactifs qui fragiliseraient le cuir chevelu et endommageraient le follicule pileux avec, sur le long terme, un risque de ralentissement de la croissance des cheveux. Pour les cheveux colorés, la présence de sulfates risque en plus de faire dégorger la couleur.

Des parabens sur nos cheveux = hormones perturbées

Les parabens (ou parahydroxybenzoate) sont des agents conservateurs qui évitent que des microbes ou des bactéries ne s’installent dans les produits ouverts. Leur présence s’avère donc indispensable pour la sécurité du consommateur. Oui, mais… On les suspecte d’être très mauvais pour la santé : carcinogènes, perturbateurs endocriniens, responsables d’une baisse de la fertilité, allergènes, toxiques pour le foie… Si les institutions de santé publiques n’ont pas confirmé les dangers des parabens, leur quantité est toutefois aujourd’hui réglementée et limitée. Par principe de précaution, on limite leur consommation, d’autant plus si l’on est sujette aux irritations et aux allergies cutanées.

Des silicones sur nos cheveux = cheveux étouffés

–thicone, –thiconol, –siloxane ou –silane… Pas de doute, il y a bien des silicones dans vos produits capillaires ! Ils permettent de gainer le cheveu, de lisser la fibre capillaire, de combler les fourches. Hydrophobes, ils protègent aussi la chevelure de l’humidité et des agressions extérieures. Oui, mais… En gainant les cheveux, ils sont accusés par la même occasion d’étouffer le cuir chevelu et la fibre capillaire. Avec les conséquences qui en découlent : pousse des cheveux ralentie, surproduction de sébum, apparition de pellicules. Passez donc au silicone végétal ou au « sans silicones » : après un petit mois d’hésitation pendant lequel vos cheveux peuvent être ternes et secs, ils vous diront ensuite merci. Et la planète aussi !

partagez l'article

Niwel - Oil Shampoo

Oil shampoo

Shampooing nourrissant

Enrichi en huile de Carapate.

La texture innovante d’OIL SHAMPOO  nourrit intensément et démaquille en douceur la fibre pour une matière régénérée et une texture si voluptueuse !

Je le veux!
Niwel - Curls up

Curls up

Mousse tenue des boucles

Enrichi en Pulpe de Coco hydratante.

La mousse qui apporte définition définition et tenue aux boucles sans effet carton.

Je le veux!