Entretien de mes cheveux à faible porosité

Si vos cheveux sont de faible porosité, ils ont besoin de soins adaptés pour répondre à leurs besoins, notamment une hydratation plus difficile.

Les cheveux à faible porosité ont la particularité d’avoir des écailles qui ne s’ouvrent pas ou très peu. Résultat : l’hydratation a du mal à pénétrer dans la fibre capillaire. Il faut donc bien veiller aux traitements et aux soins qu’on leur apporte…

Cheveux à faible porosité : le shampooing doux

On ne choisit pas n’importe quel shampooing lorsque l’on a des cheveux à faible porosité : on privilégie un soin lavant qui possède un pH supérieur à 7 puisqu’un pH faible sera trop acide et maintiendra la cuticule fermée. L’autre critère important à prendre en compte, c’est la composition sans protéines du shampooing : un excès de protéines va favoriser le dépôt de résidus à la surface du cheveu, le rendant terne et sec. Une fois par mois, on alterne avec un shampooing purifiant qui va nettoyer en profondeur et éliminer les résidus du cuir chevelu qui risquent de boucher les écailles.

Cheveux à faible porosité : le masque hydratant

On apporte de l’hydratation par l’extérieur avec un masque hydratant qui va réparer, fortifier et tonifier les cheveux. On conseille de l’appliquer sur cheveux humides (et non gorgés d’eau) et de laisser reposer le masque sous un bonnet chauffant ou une serviette chaude. Sachez que des actifs comme le miel ou le lait de coco sont des hydratants particulièrement efficaces !

 Cheveux à faible porosité : le soin au bicarbonate de soude

On l’a compris, les cheveux à faible porosité cherchent des moyens pour que leurs écailles s’ouvrent afin de faire pénétrer les soins. Et certains actifs favoriseraient l’ouverture de ces écailles, comme le bicarbonate de soude : c’est un produit dont le pH alcalin soulève légèrement les cuticules des cheveux. On peut alors mélanger deux cuillères à soupe de bicarbonate de soude à 100ml d’eau, on applique sur les cheveux et on laisse agir une vingtaine de minutes avant de rincer. Les soins que l’on va appliquer juste après devraient alors mieux pénétrer dans la fibre capillaire. Attention, ce traitement peut être agressif, notamment pour les cheveux très abîmés. On ne l’utilise donc qu’une fois par mois maximum.

Cheveux à faible porosité : l’utilisation de la chaleur

Pour ouvrir les écailles des cheveux, rien de tel que la chaleur… On commence donc déjà par rincer ses cheveux à l’eau chaude : contrairement aux recommandations pour les cheveux à porosité normale ou à forte porosité qui nécessitent un rinçage à l’eau froide pour refermer les cuticules, les cheveux à faible porosité vont utiliser la chaleur de l’eau pour garder leurs écailles ouvertes le temps de l’application des soins. On booste ensuite les effets de ses masques et soins capillaires que l’on pose en utilisant un bonnet chauffant ou une serviette chaude. Enfin, on modifie un peu son habituel bain d’huiles en faisant chauffer légèrement l’huile (au bain-marie) avant de l’appliquer sur les cheveux.

partagez l'article

Niwel - Oil Miracle

Oil Miracle

Bain d’huiles nourrissant

Aux 10 Huiles Végétales

Le bain de jouvence qui apporte nutrition et douceur aux cheveux abîmes ou desséchés sans les alourdir.

Je le veux!
Niwel - Oil Shampoo

Oil shampoo

Shampooing nourrissant

Enrichi en huile de Carapate.

La texture innovante d’OIL SHAMPOO  nourrit intensément et démaquille en douceur la fibre pour une matière régénérée et une texture si voluptueuse !

Je le veux!