Mes boucles résistent au froid !

L’hiver est bien installé et nos boucles appellent à l’aide : sécheresse, frisottis, manque de volume. Ni une ni deux : on adapte sa routine au froid !

 Boucles + froid = détresse déclarée

L’hiver est bel est bien là et avec lui son lot de désagréments : froid, vent, pluie, neige… Et nous ne sommes pas les seules à ne pas apprécier la chute des températures : notre chevelure ondulée n’en est pas une grande fan non plus. Cette saison peut mettre les cheveux bouclés à rude épreuve. Tout comme la peau du visage qui réagit au contact du froid, les cheveux font de même. Fragilisée par ces agressions extérieures, la fibre capillaire s’assèche et devient cassante et terne. La faute à leur forme en spirale qui rend la circulation du sébum plus difficile. Quand on ajoute à cela l’air sec des chauffages, les changements de température entre le froid extérieur et les intérieurs surchauffés, les frottements des vêtements (bonnet, écharpe, col roulé…), nos boucles sont affaiblies, ont du mal à se dessiner, perdent du volume et ont tendance à créer des frisottis. Elles supplient pour un sursis !

 Boucles + froid = soins plus riches

Face au froid, il faut renforcer les cheveux pour fortifier les boucles. L’objectif ? Qu’elles soient capables de se protéger des agressions extérieures et de conserver leur hydratation. On les nourrit donc en profondeur et pour se faire, l’huile végétale est votre meilleure alliée. À utiliser en bain avant le lavage deux fois par mois. On pense aussi à troquer son masque habituel par une version plus nourrissante et riche : on applique de l’huile de jojoba, de coco ou d’argan sur les longueurs, mèche par mèche, en insistant bien sur les pointes et on laisse poser toute la nuit. Si vos cheveux sont bien épais, préférerez le beurre de karité à l’huile végétale.

Boucles + froid = hydratation renforcée

Desséchés par le froid et l’air sec produit par le chauffage, les cheveux souffrent de déshydratation : il est donc nécessaire de les hydrater quotidiennement. Tout d’abord, on les hydrate de l’intérieur, en buvant beaucoup d’eau, mais aussi de thé, de tisane, d’infusion. Et on adopte des produits à base d’ingrédients hydratants comme l’aloe vera, des shampooings doux qui n’assèchent pas, des leave in hydratants. Tous les matins, on applique un spray à base d’eau qui va faciliter le coiffage et la définition des boucles. On n’oublie surtout pas de sceller cette hydratation au cœur de la fibre capillaire avec une huile légère : elle va empêcher à l’eau de s’échapper, limiter l’apparition de frisottis et protéger la boucle du froid.

Boucles + froid = Protection assurée

On ne protège pas ses boucles en portant un bonnet en laine ! Surtout pas… Il risque d’étouffer le cuir chevelu, créer de l’électricité statique, écraser les boucles. Mais pas question de sortir sans se couvrir la tête lorsque les températures frôlent le zéro. La bonne option ? Le bandeau ! Le headband permet de garder les oreilles au chaud tout en laissant les boucles respirer.

partagez l'article

Niwel - Wash & Co

Wash&Co

Cowash hydratant

Enrichi en Pulpe de Coco hydratante.

Le cowash qui lave en douceur, facilite le démêlage et apporte toute l’hydratation nécessaire à la fibre capillaire.

Je le veux!
Niwel - Hydramist

Hydramist

Brume leave in hydratante

Enrichi en Pulpe de Coco hydratante.

Le leave in qui démêle et apporte douceur et hydratation aux cheveux sans les alourdir.

Je le veux!