Prendre soin de ses baby hair

Ces petits cheveux qui nous agacent ne méritent tout de même pas qu’on les oublie : on en prend autant soin, si ce n’est plus, que le reste de la chevelure !

Les baby hair, ces cheveux hyper fins qui encadrent le visage, sont très fragiles : constamment manipulés, coiffés, sculptés, laqués, ils deviennent sensibles et cassants. Certains même n’arrivent plus à pousser. Mais nul besoin d’en arriver là : en prenant soin de ses baby hair, ils resteront en bonne santé.

Baby hair : une nutrition maîtrisée
Le problème des cheveux crépus ? La sécheresse ! Très secs, fragiles et cassants, ils ont besoin d’un apport considérable en nutriments pour rester beaux, souples et en bonne santé. Tout comme les baby hair : ils manquent aussi de nutrition s’ils ne reçoivent pas des soins appropriés. L’idéal, c’est l’huile végétale : en masque, en spray, en leave in, elle répare les cheveux abîmés, nourrit la fibre capillaire, lisse les écailles. Le bain d’huiles est une bonne option pour les chevelures qui ont besoin d’un soin en profondeur. Mais on ne choisit pas son huile au hasard : chacune a ses propres spécificités comme l’huile de ricin qui peut favoriser la pousse des baby hair, l’huile d’avocat qui limite leur sécheresse, l’huile de jojoba qui apaise les cuirs chevelus irrités.

Baby hair : des coiffures pas trop serrées
Les box braids, cornrows, queue de cheval haute, tresses, mais aussi les tissages peuvent créer beaucoup de pression et de traction sur les baby hair. Résultats : ils se fragilisent, se fourchent et se cassent. Les perruques pourraient être l’option la plus sûre, mais encore faut-il que la wig ne soit pas trop serrée et qu’elle ne démange pas la tête, mais aussi qu’elle ne soit pas trop lâche au risque qu’elle bouge et frotte constamment les cheveux. On fait donc attention au choix de sa coiffure surtout s’il s’agit d’une coiffure protectrice que l’on garde 3-4 semaines. Et pour réaliser ladite coiffure, on y va tout en douceur : les brushings, les peignages, les brossages peuvent aussi provoquer de la casse au niveau des baby hair.

Baby hair : des frottements limités
Pour éviter que les baby hair ne s’abîment et ne se cassent, il faut limiter au maximum les frottements qui, au fur et à mesure, fragilisent les cheveux, surtout les plus fins. Il est donc indispensable de dormir les cheveux enveloppés dans un foulard en satin ou alors sur une taie d’oreiller en satin, une matière moins desséchante que le coton. On évite le bonnet dont l’élastique risque de frotter justement au niveau des baby hair. Attention aussi au port de chapeau, casquette, bonnet et aux autres couvre-chefs qui peuvent arracher ses petits cheveux lorsqu’on les retire.

Baby hair : un massage capillaire stimulant
Rien de tel qu’un massage du cuir chevelu pour garder ses baby hair en bonne santé ! On prend une noisette d’huile végétale ou de soin protéiné que l’on masse du bout des doigts au niveau des racines. On ne frotte surtout pas, on masse avec délicatesse pour accroître le flux sanguin du cuir chevelu et stimuler la croissance.

partagez l'article

Niwel - Oil Miracle

Oil Miracle

Bain d’huiles nourrissant

Aux 10 Huiles Végétales

Le bain de jouvence qui apporte nutrition et douceur aux cheveux abîmes ou desséchés sans les alourdir.

Je le veux!
Niwel - Day Cream

Day Cream

Crème de jour

Enrichie en Huile de Carapate

La crème qui nourrit au quotidien les cheveux frisés. Idéale pour les Wash and Go.

Je le veux!