Quelle routine pour des cheveux à forte porosité ?

On n’adopte pas une routine capillaire au hasard : on la choisit en fonction de la nature et des besoins de ses cheveux. Et de leur niveau de porosité.

La porosité d’un cheveu est sa capacité à absorber l’hydratation, c’est-à-dire l’eau, et à la retenir. Elle peut être faible, moyenne ou forte, l’idéal étant d’avoir une porosité moyenne.

Les cheveux à forte porosité

Faites le test : prenez un cheveu propre et placez-le dans un verre d’eau à température ambiante… Après 3 minutes, s’il coule rapidement au fond, cela signifie que vos cheveux sont très poreux. Les écailles qui recouvrent la fibre capillaire sont alors largement ouvertes : elles absorbent facilement l’eau, mais, incapables de la retenir, elles la perdent tout aussi facilement. La faute à l’usage excessif de la chaleur, à l’application de traitements chimiques comme les colorations à répétition, à l’excès de démêlage. Le cheveu peut aussi être naturellement poreux. Résultat, le cheveu est très déshydraté, fragilisé et hyper cassant. Pour limiter les dégâts, on met en place une routine qui aide à fermer les écailles des cheveux et préserve leur hydratation.

La routine prepoo pour les cheveux à forte porosité

Pour les cheveux qui n’arrivent pas à retenir l’eau, l’objectif est évidemment de créer une sorte de barrière qui empêcherait cette évaporation trop rapide. En appliquant sur les cheveux des produits lourds et gras, on forme une couche protectrice autour de la fibre capillaire : des huiles végétales telles que l’huile de ricin, de coco, de jojoba, de carapate, d’olive, mais aussi des beurres végétaux comme le beurre de karité, de mangue, de macadamia… On sépare ses cheveux en 2 ou 4 sections selon l’épaisseur, on applique le prépoo et on laisse poser une heure. Il a une action protectrice, nourrissante et apporte de la brillance aux cheveux. Attention, si vos cheveux sont très fins, on optera plutôt pour une huile végétale qu’un beurre qui risque de trop alourdir la chevelure.

Les shampooings pour les cheveux à forte porosité

Les cheveux à forte porosité ont besoin d’un apport en protéines pour combler la perte due à la chaleur ou aux traitements chimiques. Tous les 15 jours, on utilise donc un shampooing enrichi en kératine, la protéine constitutive du cheveu. Le reste du temps, on adopte un soin doux, dont le pH est en-dessous de 7, sans sulfate ni paraben : il va nettoyer les cheveux en douceur, tout en préservant le film hydrolipidique qui les protège des agressions extérieures. Pour le rinçage, on pense à baisser la température de son eau ou à utiliser du vinaigre de cidre pour resserrer les cuticules de vos cheveux.

La routine post-poo pour les cheveux à forte porosité

Après avoir lavé vos cheveux et appliqué les soins de votre routine, optez pour un leave in conditionner dont la texture riche offre une hydratation optimale aux cheveux. Il s’applique aussi au quotidien sur cheveux secs ou humides par un mouvement de lissage de la fibre pour resserrer les écailles. Et surtout, on évite de se sécher les cheveux : on oublie sèche-cheveux et fer à lisser qui produisent de la chaleur et qui risquent d’ouvrir encore davantage les écailles des cheveux.

partagez l'article

Niwel - Double Care Mix

Double Care Mix

Traitement réparateur

Enrichi en Kératine

Le mélange entre la phase A et la phase B offre une émulsion thermoactive (chauffe et ouvre les écailles) qui renforce la fibre en profondeur.

Je le veux!
Niwel - Oil Miracle

Oil Miracle

Bain d’huiles nourrissant

Aux 10 Huiles Végétales

Le bain de jouvence qui apporte nutrition et douceur aux cheveux abîmes ou desséchés sans les alourdir.

Je le veux!