Soins capillaires : dans quel ordre je les utilise ?

On a bien compris que nos cheveux avaient besoin d’une bonne routine capillaire pour être en bonne santé. Mais encore faut-il savoir la mettre en place !

Pour qu’une routine capillaire soit efficace, il est nécessaire de bien l’utiliser, c’est-à-dire de savoir dans quel ordre appliquer les différents soins sur sa chevelure bouclée, frisée ou crépue. Pas question de faire n’importe quoi !

Étape n°1 : le bain d’huiles

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les soins capillaires ne commencent pas avec le shampooing. Avant même de procéder au lavage des cheveux, la toute première étape consiste à appliquer un bain d’huiles à la chevelure. Huile de carapate, de coco, d’olive, d’amande douce, de jojoba… on masse consciencieusement les cheveux divisés en grosses sections en insistant sur les pointes et on laisse poser. L’objectif : nourrir en profondeur les cheveux secs et les aider à conserver la force nécessaire pour éviter la casse. Douceur et brillance sont aussi au rendez-vous !

Étape n°2 : le shampooing

Après avoir rincé le bain d’huiles, on applique un shampooing doux, sans paraben ni silicone qui préserve l’hydratation et la nutrition des cheveux. Comment le choisir ? Il doit éliminer les impuretés comme les traces de pollution et les résidus de soins, sans toutefois que sa formule soit trop décapante au risque de supprimer le sébum qui protège les cheveux. Tous les 3 mois, on le remplace par un shampooing purifiant qui va éliminer en profondeur tous les résidus de produits coiffants et autres corps gras qui restent « collés » aux cheveux malgré les lavages.

Étape n°3 : laprès-shampooing

Les agents lavants que contiennent les shampooings sont certes efficaces pour éliminer les impuretés, mais peuvent être un peu agressifs pour la fibre capillaire. L’après-shampooing – qui, lui, ne contient pas d’agents lavants – est très doux pour les cheveux : sa texture riche et crémeuse va apporter du soin à la chevelure en lui apportant de l’hydratation et en facilitant le coiffage.

Étape n°4 : le masque capillaire

On ne fait pas l’impasse sur la pose d’un masque capillaire : véritable pansement, il apporte en profondeur tous les nutriments dont les cheveux ont besoin. Naturellement secs, fragiles et cassants, les cheveux frisés ou crépus ont constamment besoin d’être nourris, hydratés, réparés. On alterne donc entre un masque nourrissant, un masque hydratant et un masque protéiné que l’on pose sur cheveux essorés en massant délicatement.

Étape n°5 : le leave in conditioner

Après le lavage, les cheveux sont secs et difficiles à démêler, des frisottis font leur apparition. Une solution : appliquer un leave in pour simplifier le coiffage. Ses agents humectants et hydratants vont gainer les mèches indisciplinées, définir les boucles, apporter de la douceur et faciliter le démêlage. On l’applique après l’après-shampooing et/ou le masque, on masse les longueurs et les pointes, on démêle : surtout on ne rince pas !

partagez l'article

Niwel - Oil Miracle

Oil Miracle

Bain d’huiles nourrissant

Aux 10 Huiles Végétales

Le bain de jouvence qui apporte nutrition et douceur aux cheveux abîmes ou desséchés sans les alourdir.

Je le veux!
Niwel - Leave in Conditioner

Leave in Conditioner

Leave in hydratant

Enrichi en Huile de Carapate

Le spray hydratant qui assouplit les cheveux  et facilite le coiffage.

Je le veux!