Zoom sur les soins ayurvédiques pour cheveux crépus

Pour fortifier, réparer, rendre plus brillant, lutter contre les pellicules ou encore booster la pousse des cheveux, les poudres ayurvédiques ont tout bon !

Les poudres ayurvédiques, qu’est-ce que c’est ?

La chevelure des Indiennes est reconnue pour être longue, brillante et en pleine santé. Elles peuvent remercier les poudres ayurvédiques qu’elles appliquent depuis des décennies pour embellir leurs cheveux et même leur peau. Ces poudres, issues des plantes, sont utilisées depuis des millénaires dans la médecine traditionnelle ayurvédique qui prône l’équilibre entre le corps et l’esprit. Mais chaque poudre a ses particularités et des bienfaits bien différents sur les cheveux : certaines donnent du volume, luttent contre la chute, apportent de la brillance, d’autres atténuent les pellicules, activent la pousse ou lavent tout simplement. Elles peuvent s’additionner les unes aux autres pour un effet renforcé !

Les poudres ayurvédiques, lesquelles choisir ?

Elles sont nombreuses, mais parmi les plus efficaces, on retrouve :
– le Henné neutre, qui donne de la vigueur, du volume et de la brillance aux cheveux. Il a en plus la particularité de nettoyer et de purifier le cuir chevelu.
– l’Amla, qui a des propriétés régénérantes : elle stimule les racines et favorise la pousse des cheveux.
– le Brahmi, qui rend les cheveux plus épais, plus doux et plus brillants. C’est aussi un antipelliculaire très efficace. En bonus, il a tendance à foncer les cheveux, plutôt pratique pour couvrir les premiers cheveux blancs !
– le Neem, qui a des vertus purifiantes, est très efficace contre les affections du cheveu comme les pellicules ou le psoriasis.
– le Maka qui limite la chute des cheveux tout en les rendant plus denses et en accélérant leur pousse, est aussi très apprécié pour les massages du cuir chevelu.
– le Bissap, qui prévient l’apparition de fourches, donne du volume, facilite le démêlage, aide à redéfinir les boucles. Attention à ne pas le laisser poser au risque de se retrouver avec une teinte acajou.
– le Kapoor Kashli, qui épaissit la chevelure, tonifie aussi le cuir chevelu, favorise la pousse et facilite le démêlage.

Les poudres ayurvédiques, comment les utiliser ?

Pour un usage quotidien, on l’utilise dans le vaporisateur avec de l’eau minérale : il suffit de mélanger 10 g de poudre dans 90 ml d’eau bouillante et de laisser infuser 15 minutes avant de filtrer pour récupérer l’eau. On peut aussi utiliser les poudres en masque à appliquer avant le shampooing. Pour se faire, on verse un peu de poudre dans un récipient en plastique auquel on ajoute de l’eau chaude du robinet jusqu’à l’obtention d’une mixture mi épaisse mi liquide. On applique sur les cheveux divisés en sections et on laisse poser 30 minutes sous une serviette. On rince abondamment pour éliminer les résidus ! On peut enfin se servir des poudres en bain d’huiles en créant un macérât huileux. On mélange 10 g de poudre et 90 ml d’huile végétale, on laisse macérer 24 heures, puis on filtre à l’aide d’un linge propre.

partagez l'article

Niwel - Oil Miracle

Oil Miracle

Bain d’huiles nourrissant

Aux 10 Huiles Végétales

Le bain de jouvence qui apporte nutrition et douceur aux cheveux abîmes ou desséchés sans les alourdir.

Je le veux!
Niwel - Day Cream

Day Cream

Crème de jour

Enrichie en Huile de Carapate

La crème qui nourrit au quotidien les cheveux frisés. Idéale pour les Wash and Go.

Je le veux!