Aïe, mes cheveux ont subi trop de lissages

Les lissages excessifs ont eu raison de mes cheveux : secs, fragilisés et très abîmés, ils sont à bout de souffle… On leur offre une seconde jeunesse !

La physiologie des cheveux crépus

La spécificité des cheveux crépus tient à leur forme en « Z » : à cause de cette asymétrie naturelle du follicule pileux, ils poussent en spirale, couchés le long de la peau du crâne. Les écailles qui recouvrent la fibre capillaire restent largement ouvertes, rendant l’hydratation difficile. L’eau est certes facilement absorbée, mais elle repart tout aussi rapidement. Résultat : naturellement secs, voire même très secs, les cheveux crépus ont constamment besoin d’être nourris avec une huile ou un beurre.

Pourquoi les lissages ont-ils abîmés mes cheveux ?

L’usage régulier du lisseur n’est pas nécessairement mauvais pour la chevelure à condition de respecter des règles. A contrario, certains gestes sont à bannir définitivement si vous voulez garder des cheveux en bonne santé, brillants et forts :

– on n’utilise pas son lisseur tous les jours car plus on lisse les cheveux, plus on les abîme ;
– on ne lisse pas des cheveux mouillés pour éviter d’affaiblir la fibre capillaire, mais on ne passe pas non plus directement du sèche-cheveux au lisseur sans un temps de pause entre les deux ;
– on règle la température de son lisseur selon la nature de ses cheveux : ce n’est pas parce que le lisseur est plus chaud que les cheveux seront lisses plus rapidement ;
– on applique un produit thermoprotecteur qui va protéger la fibre capillaire lorsqu’elle est exposée à une température élevée ;
– on ne lisse pas des mèches trop épaisses en pensant gagner du temps : en prenant trop de cheveux d’un coup, il faudra repasser plusieurs fois sur la même section et donc la fragiliser davantage.

Trop de lissages, mais aussi un lissage mal adapté abîment profondément le cheveu : déshydraté, il devient terne, poreux et cassant.

Comment réparer mes cheveux abîmés par les lissages 

Tout d’abord, on commence par couper les pointes abîmées, sèches et fourchues. Ces quelques petits centimètres en moins permettront d’éliminer une partie des dommages et de rendre le processus de réparation un peu plus aisé. Ensuite on diminue sa fréquence de lissage : une fois par semaine, c’est déjà bien suffisant ! Et on ne remplace pas le lisseur par un brushing au sèche-cheveux, la température étant quasiment équivalente, les dommages seront tout aussi importants. Pour garder ce lissage plus longtemps, on dort avec les cheveux en wrap dans un foulard de soie. Enfin, et surtout, on change sa routine capillaire : on ajoute à ses habitudes d’hydratation et de nutrition, un soin à base de kératine qui va renforcer les cheveux fragilisés et abîmés. La kératine – qui compose à 85% le cheveu, mais qui s’affaiblit face aux agressions extérieures – aide à combler les brèches à la surface de la fibre capillaire, à gainer le cheveu d’un film protecteur et à lisser la cuticule. On agit en surface pour combler les manques dans la fibre capillaire. Résultat : les cheveux fragiles retrouvent de la vitalité et de la matière, les cheveux abîmés gagnent en brillance et les cheveux cassants se fortifient.

partagez l'article

Niwel - Double Care Mix

Double Care Mix

Traitement réparateur

Enrichi en Kératine

Le mélange entre la phase A et la phase B offre une émulsion thermoactive (chauffe et ouvre les écailles) qui renforce la fibre en profondeur.

Je le veux!
Niwel - Perfect Spray

Perfect Spray

Leave in thermoprotecteur

Enrichi en Kératine

Le leave in qui permet un lissage parfait et protège la fibre de la chaleur.

Je le veux!