Cheveux lissés, les pièges à éviter

Cette coiffure parfaitement lissée vous sied à merveille, mais n’est pas sans danger pour vos cheveux. Sauf si l’on connaît les principaux pièges à éviter…

On ne lisse pas ses cheveux tous les jours

Pour des cheveux bien lisses, sans frisures ni frisottis, on aurait tendance à repasser le fer à lisser dès que le besoin s’en fait ressentir, c’est-à-dire quasi quotidiennement. Grosse erreur : plus on lisse sa chevelure, plus on la fragilise. La solution ? La technique du wrap ! On enroule sa chevelure autour de la tête de manière très serrée, on la fixe avec des pinces et on maintient avec un filet ou un bonnet. Au réveil, pas besoin d’utiliser son lisseur : les cheveux sont toujours lisses et souples !

On ne lisse pas ses cheveux sans les démêler

On peut être tentée de passer directement du lavage au séchage, puis du séchage au lissage. Et le démêlage dans tout ça ? Avant de sécher sa chevelure, on prend le temps de les démêler, section par section. Car en passant le lisseur sur des nœuds, même des tous petits, on va provoquer la casse des cheveux entortillés au prochain passage de la brosse.

On ne lisse pas avec un lisseur trop chaud

Ce n’est pas en utilisant le lisseur sur la température la plus élevée que le lissage sera plus rapide ! En revanche, vous risquez bel et bien d’abîmer vos cheveux, voir même de les brûler. Non, on adapte la température de son fer à lisser en fonction de la nature de nos cheveux : modérée pour les cheveux fins ou fragiles, plus élevée s’ils sont épais.

On ne lisse pas ses cheveux mouillés

Même si vous êtes pressée ou trop impatiente, il vaut mieux ne pas lisser ses cheveux lorsqu’ils sont encore humides. Pour qu’ils soient en bonne santé et bien brillants, on attend qu’ils soient secs pour passer au lissage. De même, pour éviter que l’excès de chaleur n’abîme la chevelure, on n’enchaine pas le lisseur juste après le sèche-cheveux, on s’offre une petite pause.

On ne lisse pas sans utiliser de protection

C’est la règle de base quand on utilise un appareil chauffant : on applique un soin thermoprotecteur au préalable pour créer une barrière qui va protéger les cheveux. À vous de choisir entre une mousse, une huile, un spray, un sérum… En bonus : le soin thermoprotecteur va faciliter le coiffage en simplifiant la glisse du lisseur !

On ne lisse pas des mèches trop épaisses

On espère finir plus vite en lissant de grosses mèches les unes après les autres. C’est peut-être vrai, mais le résultat ne sera pas au rendez-vous : comme il est plus difficile de lisser une mèche épaisse, il sera nécessaire de repasser plusieurs fois au même endroit, entraînant casse et fragilisation. L’idéal, c’est de séparer la chevelure en quatre et de procéder petite mèche par petite mèche.

On ne lisse pas sans finir par l’hydratation

Pour éviter à la chevelure lissée une déshydratation de la fibre capillaire liée à l’utilisation des appareils chauffants, on n’oublie surtout pas de lui apporter de l’hydratation. Une fois par semaine, on échange son masque nourrissant par un masque hydratant qui aidera les cheveux à rester en bonne santé.

partagez l'article

Niwel - Perfect Spray

Perfect Spray

Leave in thermoprotecteur

Enrichi en Kératine

Le leave in qui permet un lissage parfait et protège la fibre de la chaleur.

Je le veux!
Niwel - Double Care Mix

Double Care Mix

Traitement réparateur

Enrichi en Kératine

Le mélange entre la phase A et la phase B offre une émulsion thermoactive (chauffe et ouvre les écailles) qui renforce la fibre en profondeur.

Je le veux!