Comment démêler ses cheveux tressés sans cassure ?

Pour défaire ses tresses sans risquer d’abîmer ni de casser ses cheveux naturels, il faut suivre certaines règles simples : douceur, patience et bons gestes !

 Après 6 semaines au maximum, il est conseillé de retirer ses tresses pour ne pas abîmer les cheveux naturels, pour les laisser se reposer et pour permettre au cuir chevelu de respirer. Mais comment procéder sans risquer la cassure ?

Étape 1 : couper ses tresses

Pour réussir à démêler des cheveux qui ont été tressés, la première étape consiste… à couper les tresses ! Attention, on ne coupe bien évidemment que les rajouts pour ne pas avoir à détacher des mèches trop longues. Celles qui ont les cheveux longs devront être particulièrement vigilantes pour ne couper que le strict nécessaire : dans le doute, mieux vaut ne pas trop couper !

Étape 2 : humidifier ses cheveux

On le sait : on ne démêle jamais sa chevelure frisée ou crépue à sec ! Jamais au risque de casser ses cheveux ou de créer des nœuds. On les humidifie donc avec un spray contenant un mélange d’eau et d’huile (de coco, d’olive, d’argan) : on laisse poser une dizaine de minutes pour un démêlage facilité !

Étape 3 : détacher tresse par tresse

On se munie d’un peigne à larges dents (mieux qu’avec les doigts) ou d’un peigne à queue et on sépare sa chevelure en plusieurs sections. On s’arme de patience, ça va être long, très long ! On n’espère pas procéder à la va-vite, juste avant de sortir : autant s’installer confortablement devant un film… On prend sa première tresse, on introduit le peigne dans la première boucle à partir de la pointe et on tire délicatement. On remonte progressivement jusqu’à la racine.

Étape 4 : faire attention aux « jointures »

Vigilance accrue lorsqu’on arrive au niveau où les rajouts se mêlent aux cheveux naturels : on tire délicatement sur les rajouts qui peuvent résister un peu à cause de la poussière qui s’est accumulée au niveau de la jointure. On peut ajouter un corps gras (huile, beurre…) à cet endroit précisément pour permettre de retirer les rajouts plus facilement.

Étape 5 : soigner

Une fois toutes les tresses démêlées, on soigne et on chouchoute sa chevelure : on procède à un soin profond pour apporter aux cheveux tout ce dont ils ont manqué pendant la période de tressage. Il faut les hydrater, leur apporter de la kératine avec des soins qui en sont riches, les nourrir intensément avec un bain d’huiles et un masque que l’on laisse poser au minimum une heure (voire toute la nuit). On peut aussi soulager le cuir chevelu qui a dû supporter le poids des tresses plusieurs semaines en réalisant des massages qui vont le réoxygéner et stimuler l’afflux sanguin.

Étape 6 : laisser reposer

On ne tresse pas à nouveau immédiatement ! Il est important de laisser aux cheveux un temps de repos nécessaire après avoir enlevé les tresses précédentes. On attend au moins deux semaines pour laisser à la chevelure le temps de respirer et au cuir chevelu de se reoxygéner après la traction exercée par les tresses. Il en est de même pour le lissage : on attend quelques jours avant de s’armer de son fer à lisser !

partagez l'article

Niwel - Oil Miracle

Oil Miracle

Bain d’huiles nourrissant

Aux 10 Huiles Végétales

Le bain de jouvence qui apporte nutrition et douceur aux cheveux abîmes ou desséchés sans les alourdir.

Je le veux!
Niwel - Deep Care Mask

Deep Care Mask

Masque nutrition intense

A l’huile d’Abyssinie

Le masque profond qui pénètre au cœur de la fibre capillaire, lui apportant nutrition et douceur.

Je le veux!