Je n’arrive plus à me démêler les cheveux

Toutes celles qui portent leurs cheveux naturellement crépus, frisés ou bouclés connaissent l’enfer d’une séance de démêlage… Nos conseils pour maîtriser l’art de défaire les nœuds sans douleur !

Même en faisant très attention, votre chevelure finit toujours par faire des nœuds. Ces « fairy knots » ont beau être de toute petite taille, ils peuvent causer énormément de dégâts : les cheveux s’accrochent entre eux et cassent. Même si leur structure en spirale les pousse à s’enrouler sur eux-mêmes dans tous les sens, cela ne signifie pas qu’il faut abandonner la partie ! Le moment idéal pour procéder au démêlage ? Lors du shampooing…

Étape 1 pour démêler ses cheveux : avant le lavage
Pour réussir à démêler sa chevelure en douceur et sans douleur, le process commence en amont du lavage. On commence à démêler ses cheveux avant le shampooing pour ôter les nœuds qui seront encore plus difficiles à éliminer une fois les cheveux mouillés. Pour ne pas les abîmer et faciliter le démêlage, on s’équipe d’un vaporisateur d’eau auquel on ajoute quelques gouttes d’après-shampooing ou d’huile et on démêle aux doigts. On procède avec délicatesse, en commençant par les pointes et en remontant vers la racine : on fait glisser les nœuds vers le bas, petit à petit. On divise ensuite sa chevelure en plusieurs nattes ou vanilles pour limiter l’emmêlement des boucles pendant le lavage. On veille à ne pas trop serrer au niveau des racines : il faut pouvoir shampooiner aussi le cuir chevelu !

Étape 2 pour démêler ses cheveux : pendant le lavage
Avant tout, il faut éliminer les accumulations de produits, et notamment le soin avant-shampooing utilisé à l’étape 1. On rince donc à l’eau chaude pendant quelques minutes. On applique ensuite son shampooing sur l’ensemble de la chevelure, sans oublier le cuir chevelu. Pas d’inquiétude, même tressés, vos cheveux seront lavés ! On masse généreusement du bout des doigts le cuir chevelu, puis on frotte délicatement chaque natte, en faisant pénétrer le shampooing des racines vers les pointes pour lisser les cuticules. On rince et on renouvelle l’opération si besoin. L’opération devient un peu délicate : il faut dénouer les nattes ou les vanilles pour appliquer l’après-shampooing et démêler les cheveux, puis on natte à nouveau. Astuce : on divise sa chevelure en davantage de sections qu’au préalable pour faciliter la séance de démêlage à suivre !

Étape 3 pour démêler ses cheveux : après le lavage
Pour ne pas que les cheveux s’emmêlent à nouveau, on les sèche délicatement avec une serviette en microfibres en évitant, évidemment, de frotter dans tous les sens ! On presse légèrement chaque natte ou vanille pour retirer l’excès d’eau et on laisse sécher. Il ne reste plus maintenant qu’à défaire chaque section et à les peigner du bout des doigts. Si un démêlage est nécessaire entre deux shampooings, on n’oublie pas la règle d’or : jamais à sec ! On les humidifie avec un vaporisateur d’eau, un peu d’huile végétale ou un leave in conditioner qui va faciliter le passage du peigne dans la chevelure. La patience est d’or…

partagez l'article

Niwel - Easy Conditioner

Easy Conditioner

Après shampooing démêlant

Enrichi en Huile de Carapate.

Le soin qui offre un démêlage sans effort et une nutrition parfaite aux cheveux.

Je le veux!
Niwel - Leave in Conditioner

Leave in Conditioner

Leave in hydratant

Enrichi en Huile de Carapate

Le spray hydratant qui assouplit les cheveux  et facilite le coiffage.

Je le veux!