Nœuds dans les cheveux crépus : 5 astuces pour les éviter

On les appelle les fairy knots – soit nœuds de fée – et pourtant ils n’ont rien de magiques ! Ces petits nœuds qui se mêlent dans notre chevelure peuvent causer beaucoup de dommages. On agit et on élimine les nœuds au plus vite !

La forme en spirale du cheveu crépu peut le conduire à s’enrouler sur lui-même et à former un petit nœud. Trop petit et très resserré, il devient presque impossible à retirer : quasi invisible à l’œil nu, la seule solution, c’est de couper ! Pour ne par arriver à cet extrême, on pense à :

#1 hydrater les longueurs et les pointes

Comme la déshydratation du cheveu est la principale cause de la formation de nœuds, une hydratation suffisante est la solution la mieux indiquée. En hydratant bien ses cheveux, on évite qu’ils ne s’accrochent les uns avec les autres et ne s’emmêlent. On les hydrate donc avec de l’eau (en spray sur la chevelure, mais aussi en buvant beaucoup d’eau) et on scelle cette hydratation en appliquant un actif gras comme un beurre ou une huile végétale sur les longueurs. L’objectif ? Refermer la cuticule – cette écaille qui protège le cheveu – pour que l’hydratation ne s’échappe pas.

#2 natter le temps du lavage

Le shampooing est l’un des moments que les cheveux crépus préfèrent pour former des nœuds ! On frotte, on masse, on malaxe et les nœuds apparaissent. Pour éviter ces fairy knots, on sépare sa chevelure en deux ou quatre sections selon son volume et on fait des nattes. Attention aux vanilles qui risquent de se défaire pendant le shampooing. On se rassure, même nattés, les cheveux seront bien lavés !

#3 opter pour un produit démêlant

Autant mettre toutes les chances de son côté… Après le shampooing, on dénatte ses cheveux crépus et on applique un démêlant, de préférence avec une texture bien crémeuse pour qu’il alourdisse le cheveu et l’empêche de s’emmêler lors du shrinkage. On profite ensuite de l’action du démêlant pour démêler sa chevelure avec un peigne à larges dents, puis on rince.

#4 adopter une coiffure protectrice

Laissés à l’air libre, les cheveux crépus ont tendance à s’emmêler facilement à cause du vent, de l’humidité, du chauffage… On adopte une coiffure protectrice qui va protéger les cheveux et les maintenir en bonne santé. En les manipulant moins pendant un certain temps (1 mois maximum), on évite aussi de créer des nœuds ! Au choix : les tresses collées, les vanilles, les bantu knot out, les chignons hauts, les queues de cheval…

 #5 dormir avec un foulard

La nuit aussi est un terrain favorable à la formation de nœuds dans les cheveux crépus ! En effet, ce sont les frottements à répétition sur l’oreiller qui emmêlent les cheveux : pour les éviter, il suffit de dormir sur une taie d’oreiller en satin ou en soie. Ou bien de recouvrir votre chevelure préalablement attachée ou tressée avec un foulard en soie. Dans tous les cas, on évite le coton qui absorbe les composés gras et risque de rendre vos cheveux secs.

partagez l'article