Ras le bol des frisottis !

Votre chevelure défrisée et lissée ne supporte pas le moindre petit frisottis. Et pourtant, même au plus bas degré d’humidité, ils sont à nouveau de la partie et règnent en maître sur nos têtes. Insurgeons-nous contre les frisottis !

Ce sont les cheveux frisés et crépus qui sont les plus sujets aux frisottis : particulièrement fragiles au niveau de chaque petite boucle, ils subissent une mauvaise circulation du sébum le long du cheveu naturellement incurvé qui cause une sécheresse importante. Défrisés et lissés, les cheveux sont encore davantage fragilisés. Quand l’air est humide, les écailles se soulèvent et laissent entrer l’humidité. Résultat : la cuticule des cheveux gonfle et ils se tortillent dans tous les sens. Les frisottis sont de retour !

Les produits à privilégier pour éviter les frisottis
Lorsque nos cheveux ont la fâcheuse tendance à frisotter, on doit mettre en place une nouvelle routine beauté : on commence par troquer son shampooing habituel par un soin réparateur. Fragilisée par la chaleur excessive et répétée du fer à lisser ou par les traitements chimiques liés au lissage, la cuticule qui protège la fibre capillaire disparaît progressivement. Le cheveu s’affine, se fragilise et devient moins flexible. Un shampooing réparateur enrichi en kératine – la protéine constitutive du cheveu – va restructurer la fibre en comblant les écailles endommagées et en gainant le cheveu. À chaque lissage, on utilise un produit thermo-protecteur qui, en gainant la fibre, va adoucir, protéger et discipliner les cheveux sans les alourdir. Et on ne zappe pas l’hydratation : une fois par semaine, on applique un masque hydratant qu’on laisse poser une heure, voir toute la nuit pour une hydratation intense. L’huile de coco fait des merveilles sur les cheveux secs et fragilisés en maintenant l’hydratation au cœur de la fibre capillaire !

Les gestes à bannir pour éviter les frisottis
Toucher ses cheveux trop régulièrement, les laver tous les jours, les peigner vigoureusement, les frotter énergiquement avec une serviette de bain, sécher la tête en bas, utiliser des plaques lissantes, aller au soleil sans protection sur les cheveux… Tous ces gestes du quotidien sont autant d’agressions pour les cheveux frisés qui vont alors s’assécher et devenir difficiles à coiffer avec l’apparition de frisottis impossibles à dompter. Par exemple, on ne se brosse jamais les cheveux à secs… Au risque de faire ressortir les fourches et les écailles : on humidifie toujours un peu sa chevelure avant de commencer l’étape coiffure. De même, on évite les gels et autres cires coiffantes qui empêchent une hydratation correcte de la fibre capillaire.

Les astuces anti-frisottis
Et si les frisottis sont toujours de la partie, ne perdez pas espoir : il reste quelques astuces anti-frisottis qui peuvent vous sauver la mise

  • Rincez vos cheveux avec ¼ de jus de citron dans ¾ d’eau : l’acidité va refermer les écailles et protéger les cheveux de l’humidité.
  • Investissez dans des taies d’oreiller en satin pour limiter les frictions : sur le satin, les cheveux glissent et restent plus lisses jusqu’au matin !
  • Évitez d’attacher vos cheveux très serrés pour ne pas les abîmer et les fragiliser.
  • Appliquez de la laque au doigt le long de la raie des cheveux pour dompter les frisottis récalcitrants.
  • Adoptez des brosses en poils de sanglier : elles répandent mieux le sébum naturel des racines vers les pointes et donc limitent les frisottis.

partagez l'article

Niwel - Milk Shampoo

Milk Shampoo

Shampooing réparateur

Enrichi en Kératine

Le shampooing qui lave en douceur la chevelure tout en lui apportant les protéines dont elle a besoin.

Je le veux!
Niwel - Perfect Spray

Perfect Spray

Leave in thermoprotecteur

Enrichi en Kératine

Le leave in qui permet un lissage parfait et protège la fibre de la chaleur.

Je le veux!