5 idées reçues sur les cheveux afro !

On a déjà tout entendu sur les cheveux afro… Des conseils, des tips, mais surtout beaucoup d’idées reçues qui peuvent conduire à de réelles catastrophes capillaires ! On démêle le vrai du faux.

#1 Les cheveux crépus sont plus forts et résistants

À cause de leur aspect volumineux, on a tendance à croire que les cheveux crépus sont solides et robustes. C’est une idée reçue ! Au contraire, c’est même le cheveu le moins épais : son diamètre est inférieur à celui du cheveu raide. Et ce n’est pas tout : comme les cheveux bouclés ou frisés, les cheveux crépus sont à inscrire dans la catégorie des cheveux fragiles. Leur forme en « Z » empêche le sébum de bien circuler jusqu’aux bout des pointes. D’ailleurs, plus les boucles sont serrées, plus les cheveux sont fragiles. Résultat : ils sont secs et se cassent facilement.

#2 Mes cheveux crépus ne poussent pasd

Mais si, ils poussent… Mais comme ils poussent en spirale et qu’ils se rétractent à la moindre humidité – ils peuvent perdre jusqu’à 70% de leur longueur : c’est le shrinkage – il est difficile de voir leur évolution à l’œil nu ! Sans oublier que la nature fragile des cheveux crépus a pour conséquence que les pointes se cassent parfois au même rythme que grandissent les cheveux, ce qui fait qu’ils s’allongent peu. Toutefois, sauf raison médicale particulière, les cheveux crépus poussent d’environ 0,8 cm par mois.

#3 Des cheveux naturels demandent trop d’entretien

Pas plus que des cheveux lissés ou bouclés. Tous les cheveux texturés demandent d’en prendre soin avec des gestes adaptés et des produits spécifiques : bain d’huiles pour nourrir et réparer, shampooing hydratant, après-shampooing démêlant, leave in hydratant, masque de jour ou de nuit réparateur… L’entretien reste le même et d’ailleurs, trop de soins risqueraient d’étouffer le cuir chevelu et de générer des pellicules. Il suffit d’avoir une routine bien établie, une bonne hygiène de vie et de s’y tenir !

#4 Mes cheveux afro sont ingérables

Et par ingérables, on entend impossibles à démêler, à coiffer, à sculpter, à tresser. Les cheveux crépus sont peut-être un peu moins malléables que des cheveux raides, mais ce n’est qu’une question d’habitude : quand on connaît bien ses cheveux et leurs besoins, il devient facile de les entretenir et de les coiffer. Quelques règles de base comme ne jamais démêler à sec, ne pas enchaîner les lissages, ne pas faire de shampooing trop souvent sont à respecter ad vitam aeternam et c’est ensuite en testant différentes coiffures que l’on apprend à les gérer. L’avantage de ces cheveux qui semblent partir dans tous les sens ? On peut laisser parler sa créativité !

#5 Des litres d’huile sont nécessaires pour hydrater les cheveux crépus

L’hydratation des cheveux crépus est LA règle d’or pour qu’ils restent en bonne santé. Oui, mais… Hydrater ne veut pas dire apporter du gras à tout va ! L’hydratation passe d’abord par l’eau : celle que l’on boit et celle que l’on met sur les cheveux. On vaporise tous les soirs un peu d’eau sur la chevelure et on scelle ensuite cette hydratation avec une texture grasse. Beurre de karité, huile de coco ou d’olive, crème nourrissante… en petite touche tous les matins, surtout sur les pointes, et on garde le bain d’huile pour nourrir en routine prepoo !

partagez l'article

Niwel - Day Cream

Day Cream

Crème de jour

Enrichie en Huile de Carapate

La crème qui nourrit au quotidien les cheveux frisés. Idéale pour les Wash and Go.

Je le veux!
Niwel - Leave in Conditioner

Leave in Conditioner

Leave in hydratant

Enrichi en Huile de Carapate

Le spray hydratant qui assouplit les cheveux  et facilite le coiffage.

Je le veux!