Coloration : 5 infos à connaître avant de se lancer

Le printemps est là et, avec lui, viennent les envies de changement : pourquoi ne pas se teindre les cheveux ? On se renseigne avant de changer de couleur !

Teindre ses cheveux = connaître ses cheveux

La première chose à faire lorsque l’on envisage de se teindre les cheveux, c’est de bien connaître leur nature. On établit un diagnostic : le type de cheveux et de frisures, leur état, leur fragilité éventuelle, leurs réactions lors de traitements chimiques… Autant d’informations nécessaires à prendre en compte avant une coloration. L’objectif ? Éviter les mauvaises surprises ! Si vos cheveux sont cassants, on les prépare en leur administrant une cure de soins ; s’ils ont été défrisés ou lissés, on attend 3 semaines avant de se lancer ; s’ils sont colorés, on évite le henné…

Teindre ses cheveux = opter pour un type de coloration

Temporaire, semi-permanente, permanente… Tout dépend du résultat souhaité ! Si vous souhaitez uniquement tester une couleur, optez pour la coloration temporaire : elle disparaît en quelques shampooings. Parfaite pour modifier, intensifier ou sublimer une couleur, elle reste douce pour les cheveux fragiles et cassants. La coloration semi-permanente permet d’apporter de jolis reflets dans la chevelure pendant quelques temps : parfaite pour un effet ton sur ton, mais pas pour un changement radical de couleur. Attention à la coloration permanente : aucun retour en arrière ! En termes de choix et de nuances, c’est celle qui offre le plus de possibilités, mais c’est aussi celle qui abîme le plus les cheveux.

Teindre ses cheveux = choisir une couleur !

Si toutes les couleurs sont évidemment envisageables, il faut tout de même tenir compte de sa base naturelle. Passer du brun au blond est possible, mais on vous conseille de laisser alors vos cheveux entre les mains d’un expert en salon de coiffure : sachez que pour un changement de couleur si radical, il faudra passer par une étape de décoloration qui va abîmer des cheveux déjà fragilisés.

Teindre ses cheveux = adapter son rituel de soins

L’application d’une coloration va ouvrir les écailles de long de la fibre capillaire pour que les pigments de la teinture y pénètrent. Résultat : les cheveux seront plus secs et fragiles, et retiendront moins bien l’hydratation. La règle d’or après une coloration, c’est d’hydrater et de nourrir continuellement vos cheveux. Chaque jour, on applique une huile ou un beurre nourrissant et chaque semaine, un masque hydratant et réparateur. Et on oublie le lisseur pour quelques temps : vos cheveux ont été fragilisés, nul besoin d’en rajouter…

Teindre ses cheveux = changer ses produits

Qui dit cheveux colorés, dit gamme de produits pour cheveux colorés ! Certes votre couleur a changé, mais votre chevelure aussi : elle a besoin de soins particuliers qui vont préserver l’intensité de la couleur et nourrir les longueurs. On change donc ses produits habituels pour un shampooing, un après-shampooing, un masque pour cheveux colorés. Votre huile nourrissante, votre spray fixant, votre soin thermoprotecteur peuvent évidemment rester les mêmes…

partagez l'article

Niwel - Oil Miracle

Oil Miracle

Bain d’huiles nourrissant

Aux 10 Huiles Végétales

Le bain de jouvence qui apporte nutrition et douceur aux cheveux abîmes ou desséchés sans les alourdir.

Je le veux!
Niwel - Deep Care Mask

Deep Care Mask

Masque nutrition intense

A l’huile d’Abyssinie

Le masque profond qui pénètre au cœur de la fibre capillaire, lui apportant nutrition et douceur.

Je le veux!