Le nappy hair, les cheveux se libèrent !

Des cheveux crépus ou frisés laissés au naturel, c’est tout l’objet de la tendance nappy hair. Fini le lissage, le défrisage, le tissage… On laisse sa chevelure prendre son envol et on aime ça !

La tendance nappy hair, c’est quoi ?
Contraction de « natural » (naturel) et de « happy » (heureux), le mouvement nappy hair concerne les cheveux crépus : il consiste à ne pas contraindre la nature de ses cheveux. On les laisse vivre sans artifice, naturels, sans lissage ni défrisage chimique qui traumatisent la fibre capillaire. On assume sa chevelure frisée naturelle avec des coiffures qui respectent les spécificités liées à cette texture de cheveux. C’est une tendance ancrée depuis déjà longtemps aux États-Unis : une référence aux années 60, où les coupes afro prenaient du volume sous l’impulsion du mouvement révolutionnaire des Black Panthers. Le nappy hair a débarqué en France plus récemment, mais le mouvement prend de l’ampleur avec plus de 3,6 millions de contenus dans Google.

Comment avoir un nappy hair ?
Ça a l’air simple et pourtant, il faut s’armer d’attention… et de patience ! Car après des années de défrisage, il faut commencer par couper tout ce qui a été lissé et qui peut être abîmé : c’est le « big chop ». On doit donc passer par une phase cheveux très courts (environ 10 cm) pour permettre aux frisures naturelles de repousser. Si cette méthode semble trop radicale, c’est aussi celle qui permet d’obtenir la base la plus saine pour la pousse des cheveux. Mais il est aussi possible d’adopter une phase de transition – avec du temps et de la persévérance : on se fait des tresses couchées que l’on conserve 1 à 2 semaines, puis on reprend les racines pour refaire des tresses jusqu’à obtention de la longueur désirée.

Comment entretenir son nappy hair ?
Les cheveux crépus sont naturellement plus secs que les cheveux lisses : il faut bien les hydrater et les nourrir pour éviter que la fibre ne casse et que le cuir chevelu ne démange ou libère des pellicules. Quotidiennement, on hydrate sa chevelure avec un spray hydratant, mieux qu’un brumisateur qui ne va faire que mouiller le cheveu. On opte aussi pour un shampooing hydratant. Une à deux fois par semaine, on hydrate plus en profondeur avec un masque pour cheveux à base de kératine qui va protéger la fibre capillaire. On choisit une texture crème, proche du beurre, riche en agents hydratants et nutritifs. On s’occupe aussi de son cuir chevelu avec des huiles végétales ou des laits capillaires pour stimuler la pousse des cheveux et apaiser un cuir chevelu fragilisé par des lissages répétés.

Quelles coiffures adopter avec un nappy hair ?
Il faut laisser parler ses envies ! Nattes collées, box braids, brushing blow out, vanilles couchées ou pas, il y a l’embarras du choix. La clé d’un nappy hair au top ? Ne pas trop tirer sur les racines pour éviter la casse. Pour travailler, on peut opter pour des valeurs sûres comme la queue de cheval ou de fines tresses ; pour une soirée, le chignon – plus ou moins sophistiqué selon l’occasion – est toujours une bonne alternative. Quant au week-end, on joue avec un foulard ou un headband et on laisse ses cheveux se placer comme ils veulent !

partagez l'article

Niwel - Nightcream

Nightcream

Crème bouclante de nuit

Enrichi en Huile de Carapate.

La crème qui nourrit au quotidien les cheveux crépus. Idéale pour les Twist Out, Braid Out,…

Je le veux!
Niwel - Easy Conditioner

Easy Conditioner

Après shampooing démêlant

Enrichi en Huile de Carapate.

Le soin qui offre un démêlage sans effort et une nutrition parfaite aux cheveux.

Je le veux!