Tout, tout, vous saurez tout sur les lace wigs !

Comme une baguette magique, la lace wig a le pouvoir de vous faire changer de tête en quelques minutes ! Focus sur une tendance incontournable.

Lace wig : qu’est-ce que c’est ?

Littéralement, « lace wig » est une expression anglaise qui associe le mot « tulle » avec celui de « perruque ». C’est donc une perruque qui intègre un voile de tulle ou de dentelle qui fait le tour du crâne dans lequel sont piqués les cheveux un à un. Fabriquées selon une technique de maillage qui rend la limite perruque/cuir chevelu indétectable, les lace wigs sont aussi appelées perruques invisibles ou indétectables. Elles incluent même les baby hair, ces petits cheveux fins qui poussent près des tempes : ils sont délicatement parsemés et donnent l’impression de cheveux naissants pour un effet très naturel.

 Lace wig : pour qui ?

Pour toutes celles qui veulent pouvoir changer de coiffure aussi souvent qu’elles le souhaitent sans abîmer leurs cheveux, celles qui veulent revenir au naturel sans passer par un big chop ou qui ont du mal à gérer la phase de transition, celles qui ont eu leur chevelure trop abîmée par les colorations ou les traitements chimiques, celles qui ne veulent pas perdre de temps avec des tressages.

Lace wig : son choix

Cheveux naturels ou synthétiques ? C’est le premier choix à faire ! Sachez que pour un rendu vraiment naturel, il vaut mieux faire l’impasse sur les cheveux synthétiques. Il faut ensuite opter soit pour une front lace wig (le voile ne recouvre que le front, d’une oreille à l’autre), soit pour une full lace wig (le voile recouvre le front, d’une oreille à l’autre, ainsi que la nuque), soit pour une whole lace wig (le voile recouvre la totalité du crâne) idéale pour porter une queue de cheval très haute.

 Lace wig : l’ajustement

On ne vous conseille pas de la porter telle quelle… Une lace wig nécessite quelques ajustements pour qu’elle soit la plus invisible possible : les petits cheveux parsemés sur le tulle doivent être travaillés pour éviter de se retrouver avec un voile visible au niveau du front. Il faut le couper pour qu’il se fonde avec le cuir chevelu, tout en laissant à l’extérieur quelques cheveux pour un rendu naturel. Tout est question de bon dosage !

Lace wig : le port

La lace wig peut se fixer de plusieurs manières : avec une colle spécifique que l’on applique directement sur la peau, au niveau du front, avec un scotch adapté à cet usage et invisible, avec des petits peignes intégrés dans la perruque, ou alors avec des fils que l’on « coud » dans les tresses plaquées. Le plus simple reste d’enfiler une wig cap, une sorte de bonnet très serré qui maintient les cheveux sous la perruque et d’utiliser les peignes pour fixer la perruque.

Lace wig : le soin

Si vous voulez la conserver longtemps, elle doit être entretenue comme vos propres cheveux ! On la démêle délicatement, d’abord aux doigts, puis au peigne avec des larges dents. Tous les 15 jours, on la lave avec un shampooing doux, pas trop gras pour ne pas alourdir le cheveu, en évitant de la frotter. Puis on applique systématiquement un masque nourrissant pour remplacer l’après shampooing qu’on laisse poser 30 minutes et on sèche à l’air libre.

partagez l'article

Niwel Beauty - Pure Shampoo

Pure Shampoo

Shampooing Purifiant

À la Lysine Equilibrante

Le shampooing  qui nettoie les cheveux sans les dessécher et qui élimine toutes les impuretés et dépôts de produits amoncelés au fil des semaines.

 

Je le veux!
Niwel - Deep Care Mask

Deep Care Mask

Masque nutrition intense

A l’huile d’Abyssinie

Le masque profond qui pénètre au cœur de la fibre capillaire, lui apportant nutrition et douceur.

Je le veux!