Tresses : 5 choses à savoir avant de se lancer

Les tresses, c’est la solution parfaite pour protéger ses cheveux contre les agressions extérieures. On fait le point avant de se lancer.

#1 Du temps devant soi, il faudra prévoir
Avant de se lancer dans un tressage de sa chevelure, il faut prendre en compte un point essentiel : une coiffure protectrice tressée ne se réalise pas en 15 minutes ! Il faudra prévoir du temps, beaucoup de temps… En moyenne, une coiffeuse experte peut faire des tresses de taille moyenne en 3-4 heures environ, mais des tresses très fines ou des coiffures très élaborées vont prendre davantage de temps. L’avantage ? On ne recommence pas sa coiffure toutes les semaines ! Une coiffure tressée peut être conservée jusqu’à 4 semaines avant que les cheveux ne deviennent fatigués et cassants.

#2 Parmi une multitude de coiffures, il faudra choisir
Les variétés de tresses sont tellement nombreuses que l’on pourrait s’y perdre ! Avant toute chose, il est nécessaire de faire un choix entre les box braids, les vanilles, les fulani braids, les fausses locks, les crochet braids, les twists, les cornrows et bien d’autres… Ce n’est évidemment qu’après s’être arrêté sur un choix de tresses que l’on pourra acheter les mèches adaptées à la coiffure : leur longueur, leur taille, leur couleur… À savoir : pour la toute première fois, on évitera les tresses trop longues qui vont créer de la tension sur les cheveux.

#3 Une routine quotidienne, il faudra adopter
Ce n’est pas parce que les cheveux seront tressés qu’il faudra les négliger : même avec une coiffure protectrice, ils demandent des soins quotidiens. On leur applique tous les matins un spray hydratant à base d’eau, d’aloe vera, de glycérine des racines aux pointes et on scelle cette hydratation avec une huile légère comme l’huile de coco, de jojoba ou d’amande douce. Et tous les soirs, on les enveloppe dans un foulard ou un bonnet en satin (ou en soie) pour que les tresses restent disciplinées au réveil.

#4 Un shampooing délicat, il faudra appliquer
Au fur et à mesure, la saleté s’accumule sur les tresses. Les produits utilisés, la pollution, l’excès de sébum, les cellules mortes ne s’éliminent pas tout seuls : il faut laver ses tresses une fois par semaine avec un shampooing doux, mais nourrissant, en insistant bien sur les racines. On ne frotte pas au risque de compromettre la tenue des tresses, puis on rince abondamment. Pour sécher, on utilise un sèche-cheveux à basse température.

#5 Un break, il faudra s’imposer
Entre deux coiffures protectrices tressées, on fait un break… Après 4 semaines de tresses, vos cheveux seront fragilisés à force d’être serrés et tordus. Et votre cuir chevelu irrité. Il sera temps de leur imposer un break : on laissera ses cheveux respirer une quinzaine de jours avant de penser à la coiffure suivante !

partagez l'article

Niwel - Oil Shampoo

Oil shampoo

Shampooing nourrissant

Enrichi en huile de Carapate.

La texture innovante d’OIL SHAMPOO  nourrit intensément et démaquille en douceur la fibre pour une matière régénérée et une texture si voluptueuse !

Je le veux!
Niwel - Leave in Conditioner

Leave in Conditioner

Leave in hydratant

Enrichi en Huile de Carapate

Le spray hydratant qui assouplit les cheveux  et facilite le coiffage.

Je le veux!